Membres |

Enseignants et chercheurs

Carole Ferret

Carole Ferret
Chargée de recherche CNRS
Directrice adjointe de centre

Contact

Laboratoire d'anthropologie sociale, 3 rue d'Ulm, 75005 Paris
Tél : 00 33 (0)1 44 27 18 86
Fax collectif : 00 33 (0)1 44 27 17 66
carole.ferret(at)college-de-france.fr

Présentation (English below)

Après quatre années passées sur le terrain, en Russie, Sibérie et Asie centrale, cinq années d’activité professionnelle dans les archives audiovisuelles documentaires russes et soviétiques, j’ai travaillé comme chercheur à l’Institut français d’études sur l’Asie centrale à Tachkent (Ouzbékistan) en 2008-2010, puis ai été recrutée au CNRS en 2010.

Mon projet de recherches, intitulé Traitement de la nature et traitement d'autrui. Une anthropologie de l'action chez deux peuples pasteurs d'Asie centrale et de Sibérie orientale s’inscrit dans le cadre d’une anthropologie de l'action originale, qui cherche dans quelle mesure les sociétés se distingueraient les unes des autres par une propension pour certains modes d'agir. Dans la lignée d’une thèse de doctorat analysant la civilisation altaïque du cheval (Techniques iakoutes aux confins de la civilisation altaïque du cheval. Contribution à une anthropologie de l’action, EHESS, 2006), il s’agit d’approfondir l'étude du rapport entre traitement de la nature et traitement d'autrui au sein des cultures pastorales d’Asie intérieure, en comparant deux peuples turcophones : les Iakoutes de la taïga sibérienne et les Kazakhs de la steppe centrasiatique. L'élaboration d’une grille d'analyse des actions humaines, construite au plus près du concret, permettra éventuellement de révéler des correspondances formelles entre les techniques d’élevage du bétail et la manière de traiter autrui, telle qu'elle se manifeste dans les rapports homme-femme, adulte-enfant, aîné-cadet, dominant-dominé, colonisateur-colonisé, en s'intéressant plus particulièrement à l'éducation des enfants et en évaluant, plus généralement, l’héritage du pastoralisme dans les sociétés contemporaines.

Thèmes de recherche

  • anthropologie de l'action
  • ethnographie des techniques
  • ethnologie de l'éducation
  • traitement de la nature et traitement d'autrui
  • pastoralisme

Terrains

Depuis 1993, en Fédération de Russie, Sibérie (Iakoutie, Bouriatie, Khakassie, Touva) et Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan et Turkménistan), et plus particulièrement chez :

  • Les Iakoutes (Sakha), en Sibérie orientale
  • Les Kazakhs, en Asie centrale

Équipes

Programmes de recherche

Enseignements et séminaires

Activité éditoriale

Principales publications

Ouvrages

Sélection d'articles

La liste complète des publications se trouve dans le fichier pdf ci-dessous.

Une bonne partie de ces travaux est accessible en accès libre en cliquant sur les titres ci-dessus ou sur HAL (cliquez)


ENGLISH

After four years of fieldwork in Russia, Siberia and Central Asia, as well as five years of professional activities at Russian and Soviet documentary audio-visual archives, I worked as a researcher at the French Institute for Central Asian Studies in Tachkent (Uzbekistan) from 2008-2010, and was later recruited to the CNRS in 2010.

My research project, entitled “Treatment of nature and treatment of others”, is an anthropology of action among two pastoral peoples in Central Asia and eastern Siberia, within the framework of an original anthropology of action that aims to measure the extent to which societies distinguish themselves from one another through their propensity for certain modes of action. Building on a PhD thesis analysing the Altaic horse civilization (Techniques iakoutes aux confins de la civilisation altaïque du cheval. Contribution à une anthropologie de l’action [Yakut Techniques within the Altaic Horse Civilisation. Contribution to an Anthropology of Action], EHESS, 2006), my research consists in deepening the study of the relationship between the treatment of nature and the treatment of others within pastoral cultures in Inner Asia, by comparing two Turkophone peoples: the Yakut from the Siberian taiga and the Kazakhs from the Central Asian steppe. The creation of an analysis framework for human actions constructed as in the most concrete terms possible, may potentially reveal formal correspondences between livestock farming techniques and the way of treating others (evidenced in man-woman, adult-child, older-younger, dominant-dominated, colonizer-colonized-type relations), by more specifically focusing on children’s education and by more generally evaluating the inheritance of pastoralism in contemporary societies.

Research topics

  • Anthropology of action
  • Ethnography of techniques
  • Ethnology of education
  • Treatment of nature and treatment of others
  • Pastoralism

Fields

Since 1993, in the Russian Federation, Siberia (Yakutia, Buryatia, Khakassia, Tuva) and Central Asia (Kazakhstan, Kyrgyzstan, Uzbekistan, and Turkmenistan), and more particularly among:

  • The Yaukt people (Sakha) in eastern Siberia
  • The Kazakhs in Central Asia
Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

flux rss  Actualités

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
3 rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 32
Courriel