Thèses soutenues au Laboratoire |

Liste des thèses soutenues

Yris Ertugral

Docteure (2010)

Coordonnées professionnelles

yrisertugral@orange.fr

Le désir de maternité et la mort, en France, depuis la légalisation de la contraception et de l'avortement

  • Direction de thèse : Marie-Élisabeth Handman
  • Présidence du jury : Eleni Varikas    
  • Membres du jury : Joan Bestard, Véronique Nahoum-Grappe, Charles-Henry Pradelles de Latour, Françoise Zonabend.
  • Date de soutenance : 3 décembre 2010.

 

En France, depuis la légalisation de la contraception et de l’avortement, le désir de maternité s’est affirmé. D’exclusivement naturelle, la naissance d’un enfant est devenue un choix programmé, médicalement assisté, parfois un dû : aujourd’hui, les femmes stériles veulent devenir mères et le peuvent parfois grâce aux NTR. Les avancées médicales et technologiques suscitent des espoirs jugés démesurés hier. La mort elle-même paraît incongrue.
Partant au contraire de l’idée que la mort est présente en soi à tout moment de la vie, l’étude vise à apprécier ce que le rapport personnel à la mort induit dans le désir de maternité. Pour observer l’évolution des mentalités et des comportements dans le domaine de la maternité depuis 40 ans, la recherche s’appuie sur les témoignages d’hommes et de femmes, et de spécialistes qui réfléchissent sur leur pratique. La vie quotidienne à Paris sert de toile de fond. Quels rôles jouent le cadre social, le roman familial, les aléas de la vie dans le désir d’être mère - ou de ne pas l’être ? Comment sont vécues la maternité, son refus, la stérilité ? Quel est l’impact des lois sur des pratiques comme l’IVG, le don de gamètes, la GPA, la stérilisation ?

Mots-clefs : Maternité, mort, désir, grossesse, avortement, médicalisation, stérilité, norme.
 

Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

flux rss  Actualités

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
3 rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 32
Courriel