Anciens membres |

Chercheurs et Enseignants

Michel Izard †

Directeur de recherche CNRS
Retraité
Institution(s) de rattachement : CNRS

 

Michel Izard (1931-2012) est un anthropologue et ethnologue français. Il a été membre du LAS, depuis sa fondation en 1960 par Claude Lévi-Strauss.

 

Présentation

Licencié ès lettres, Université de Paris (1955), Diplômé d’études supérieures  de philosophie, Université de Paris (1956), Docteur de 3e cycle, Université de Paris (1967), Docteur ès lettres et sciences humaines, Université Paris V-René Descartes(1980).

Chercheur contractuel: Institut des sciences humaines appliquées de l’Université de Bordeaux, Direction des Travaux publics de l’Afrique  occidentale française, Dakar/Service de l’Hydraulique, Ouagadougou, Haute-Volta, juillet 1957-juin 1958; Délégation générale à la recherche scientifique et technique, comité « Analyse démographique économique et sociale », Laboratoire d’anthropologie sociale, avril 1961-septembre 1963 ; Chargé des fonctions de chef de travaux, Ecole pratique des hautes études, sixième section: sciences économiques et sociales,Laboratoire d’anthropologie sociale, janvier 1962-septembre 1963.

Chercheur au CNRS :

  • attaché de recherche, octobre 1963-septembre 1968 : Groupe des chercheurs africanistes, octobre-décembre 1963, Recherche coopérative sur programme « Ethno-sociologie des populations de la Boucle du Niger », janvier 1964-décembre 1967, Laboratoire d’anthropologie sociale, depuis janvier 1968 ;

  • chargé de recherche, octobre 1968-décembre 1976 ;

  • maître de recherche/directeur de recherche de 2e classe, janvier 1977-septembre 1989 ;

  • directeur de recherche de 1ère classe, octobre 1989-juin 1998 ;

  • directeur de recherche émérite, juillet 1998-juin 2003.

 

Administration de la recherche :

  • Directeur du Centre voltaïque de la recherche scientifique, Ouagadougou, janvier 1968-septembre 1969.

 

Thèmes de recherche

L’objet général  des recherches conduites en Haute-Volta - devenue le Burkina Faso -, concerne principalement l’organisation sociale et politique d’une société africaine  à pouvoir centralisé, dont le pays est le Moogo, les habitants les Moose (sing. Moaga). Le Moogo pré-colonial (antérieur à 1895) regroupait plusieurs royaumes, dont les deux principaux étaient le royaume du Yatenga, sur lequel a porté l’essentiel des enquêtes, et celui de Ouagadougou :

  • le système socio-politique,

  • la trilogie représentationnelle « maîtrise »-« pouvoir »-« force »,

  • la dualité gens du pouvoir-gens de la terre,

  • le service royal,

  • le monde (précolonial) des captifs royaux, le calendrier cérémoniel ;

  • la dévolution du pouvoir,

  • les tensions intérieures au monde du pouvoir.

 

Terrains

  • Moose, Burkina Faso (Haute-Volta)

 

Principales publications

Travaux sur les Moose

  • Introduction à l’histoire des royaumes mossi. Paris-Ouagadougou, CNRS-CVRS,1970, 2 vol, 436 p. (Recherches voltaïques 12 et 13).

  • Les archives orales d’un royaume africain. Recherches sur la formation du Yatenga, Paris, Laboratoire d’ anthropologie sociale, 1980, 2 tomes en 7 vol., 2304 p., multigr., t. premier, pp 1-372, 373-762, 763-1046, 1047-1430, 1431-1618, t. 2 : pp 1-400, 401-686

  • Histoire du Yatenga des origines à 1895. 0uagadougou, Centre national de la recherche scientifique et technologique, Institut de recherche en sciences sociales et humaines, 1981, 200 p., multigr.

  • Gens du pouvoir, gens de la terre. Les institutions politiques de l’ancien royaume du Yatenga (Bassin de la Volta Blanche). Cambridge , Cambridge University Press/ Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, 1985, (6) +596 p.

  • Le Yatenga précolonial. Un ancien royaume du Burkina. Paris, Karthala (Hommes et sociétés), 1985, 168 p.

  • Moogo. L’émergence d’un espace étatique ouest-africain au XVIe siècle. Paris, Karthala (Hommes et sociétés), 400 p.

  • L’Odyssée du pouvoir. Un royaume africain: Etat, société, destin individuel. Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme (Recherches d’histoire et de sciences sociales, 53/ Studies in History and the Social Sciences), 1992, [2]+158 p.

 

Varia

  • Michel IZARD et Pierre SMITH, dir., La fonction symbolique. Essais d’anthropologie Paris, Gallimard, 1979, 350 p., trad. anglaise (Etats-Unis), arabe, espagnole, italienne,roumaine.

  • Pierre BONTE, Michel IZARD et al., dir. Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie . Paris, Presses universitaires de France, XII + 756 p.1ère éd. 1991 ;coll. Quadrige, 2000, éd.augmentée, 850 p.

  • Michel IZARD et Fabio VITI, dir. Antropologia delle tradizioni intellettuali : Francia e Italia. Rome, Centro d’informazione e stampa universitaria, 1993; 200 p.

  • Michel IZARD,dir. Lévi-Strauss, Paris, Cahier de l’Herne 82, 2004, 486, 4 planches photographiques h..-t.

Document(s) à télécharger

Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
52 rue du Cardinal-Lemoine
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 31
Courriel