Thèses soutenues au Laboratoire |

Liste des thèses soutenues

Martha Populin

Docteure

La scolarisation des enfants nomades et de culture nomade dans le Sahel nigérien : approche historique et comparative entre deux sociétés tourègues : les Iullemmeden Kel Dinnik et les Kel Gress (1944-2011) 

  • Directeur de la thèse : André Bourgeot.
  • Discipline : Anthropologie sociale et ethnologie.
  • Date et lieu de soutenance : 18 décembre 2015 ; Paris, EHESS.

Ce travail aborde la question de la scolarisation des enfants nomades et de culture nomade dans le Sahel nigérien à plusieurs niveau. Le cas du Niger est d'abord inscrit dans le contexte des débats et des pratiques de scolarisation des nomades dans le monde, en essayant d'en faire ressortir les originalités. Ensuite, nous traitons l'histoire des politiques d'éducation des nomades au Niger, en analysant leurs liens avec les politiques éducatives générales du pays, mais aussi avec d'autres politiques publiques concernant les nomades. !ous en concluons que les politiques d'éducation des nomades ont constitué, selon les époques, des "volets" des politiques d'élevage, d'hydraulique pastorale, d'éducation et de sécurité. Elles ont été caractérisées par une certaine continuité d-un point de vue pédagogique et leur mise en oeuvre a été affectée par les principaux problèmes du système éducatif nigérien, comme le manque de moyens et la faible qualité de l'enseignement. La plus grande partie de cette thèse est consacrée à l'analyse historique et comparative de la scolarisation des sociétés touarègues lullemmedden Kel Dinnik et Kel Gress. Au Niger, ce sont les sociétés nomades à la plus longue "histoire de scolarisation" et elles partagent en partie le même milieu de vie cependant, elles diffèrent largement entre elles en termes de mode de vie, d'organisation interne et de relations avec le "monde extérieur". Ces deux sociétés sont analysées du point de vue de leurs "histoires de scolarisation" et des conséquences que la scolarisation a eues sur trois aspects principaux : la pratique de l'élevage, l'intégration dans l'état et le changement social, surtout du point de vue des relations entre catégories statutaires.

This thesis deals with the schooling of children in nomadic households or from a nomadic background in Niger. The issue is tackled at three different levels. First, the case of Niger is analysed against the ongoing debates on the education of nomads worldwide, trying to identify its specificities. Second, the history of nomadic education policies in Niger is analysed against national education policies, and public policies concerning nomads more generally. This shows that nomadic education policies represented, at different moments in history, not only part of general education policies but also of policies on animal production, pastoral Iater development and security. From a pedagogic point of view, nomadic education policies have been characterized by little innovation and their implementation has been affected by the challenges in the education system in Niger overall: chiefly lack of resources and poor teaching quality. The main part of this thesis consists in a historical and comparative analysis of schooling between two Tuareg groups, the Iullemmedden Kel Dinnik and the Kel Gress. In Niger, they are the nomadic groups having the longest "schooling history" and they partly share the same region; however, they greatly differ from one another in terms of livelihoods and mobility, internal organization, and their relations Iith the wider national context. These two groups are analysed from tIo main points of vieI: their "schooling history", and the consequences of schooling (focussing on livestock breeding, national integration, and social change, particularly in the relations between social categories).

Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
3 rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 32
Courriel