Anciens membres |

Chercheurs et Enseignants

Évelyne Larguèche

Chargée de recherche CNRS
Retraitée
Institution(s) de rattachement : CNRS

 

Sociologue, Titulaire d’un doctorat en Psychanalyse et Psychopathologie. 

 

Contact

Laboratoire d’Anthropologie Sociale, 52 rue du cardinal Lemoine, 75005 Paris

Tél : 00 33 (0)1 44 27 18 84

Fax collectif : 00 01 44 27 17 66

Courriel

 

Présentation

Sociologue (Sorbonne, 1966), ma recherche sur le phénomène de l’injure a été menée dans le cadre d’un Doctorat de Psychanalyse et Psychopathologie clinique (Université Paris 7, 1981). Ma thèse : L’effet injure. De la pragmatique à la psychanalyse (Directeur : Professeur Jean Laplanche) a été publiée (PUF 1983).

À partir de l’analyse du mécanisme de l’injure dans des situations concrètes tirées aussi bien de la vie publique que de la vie privée, j’ai ainsi pu dégager les bases d’une typologie de l’injure qui ont été approfondies et mises à l’épreuve au fil de deux autres ouvrages : L’injure à fleur de peau (L’Harmattan 1993), Injure et sexualité. Le corps du délit (PUF 1997).

Cette approche, dont l’originalité tient à ce que l’injure est étudiée dans la situation où elle se produit, montre notamment que l’injure ne peut être considérée comme un objet lexical séparé de son contexte, ni réduite à un duel entre celui qui injurie et celui qui est injurié. Se demander dans quelle mesure il y a injure ou non, pourquoi et comment, permet ainsi de déterminer ce qui constitue l’effet injure. Expérimentée dans divers domaines particulièrement confrontés à ce phénomène de l’injure (éducation, police, institution pénitentiaire) la typologie a montré qu’elle fonctionnait et pouvait aider à mieux comprendre et peut-être ainsi à mieux faire face.

Parallèlement à cette recherche, j’ai entrepris en 1992 d’apprendre la langue arabe et mon mémoire de maîtrise a tout naturellement porté sur « Le champ sémantique de l’injure en arabe » (1997 Université Paris 3). C’est ainsi que je suis entrée au Laboratoire d’Anthropologie Sociale pour faire partie de l’équipe de Pierre Bonte, « Anthropologie comparative des sociétés musulmanes », où ma recherche sur l’injure et ma connaissance de la langue arabe ont trouvé un écho auprès des anthropologues et des linguistes de l’équipe, spécialistes des sociétés musulmanes. Une réflexion collective a été entreprise en 1998 et a donné lieu à l’élaboration d’un volume sous ma responsabilité, intitulé L’injure, la société, l’islam (REMMM, 2004) introduisant à une anthropologie de l’injure dans la perspective pragmatique qui en constituait l’orientation.

Le mouvement de feed-back que déclenche souvent l’extension d’une recherche à d’autres cultures, ainsi que l’apport venant des différentes communications dans des disciplines diverses, m’ont convaincue de la nécessité d’élaborer un volume de synthèse. Ainsi Espèce de… ! Les lois de l’effet injure (2009) interroge en un premier temps la notion d’injure dans la France contemporaine, des définitions les plus courantes aux études les plus spécialisées. Le second volet de l’ouvrage est alors consacré aux lois de l’effet injure, c’est-à-dire aux éléments indispensables, exposés sinon comme une théorie du moins comme une méthode, pour précisément cerner l’injure dans la situation où elle se produit, et déterminer ainsi la nature de l’effet injure.

La mise en évidence du fondement essentiellement relationnel de l’injure et non plus de la nature particulière d’un lexique, permet alors de tenter de définir l’objet au-delà des différences culturelles, dans son universalité, c’est-à-dire dans ce qu’il y a d’inhérent à l’être humain, être social ; en un mot, de se risquer à une anthropologie de l’injure.

 

Thèmes de  recherche

  • L’injure (dans la société française contemporaine),

  • Anthropologie de l’injure (sociétés musulmanes).

 

Principales publications

  • 1983 L'effet injure. De la pragmatique à la psychanalyse, Paris, PUF , 167p.

  • 1993 L'injure à fleur de peau, Paris, L'Harmattan, 176p.

  • 1997 Injure et sexualité. Le corps du délit, Paris, PUF, 166p.

  • 2004. (éd.) L’injure, la société, l’islam, n°103-104 de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée.

  • 2009 Espèce de… ! Les lois de l’effet injure, Chambéry, Éditions du Laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Université de Savoie, 148p.

Document(s) à télécharger

Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
52 rue du Cardinal-Lemoine
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 31
Courriel