Colloques et journées d'étude |

Vers une naturalisation du monde social ?
Comment redonner de la chair à l'idéologie dominante

Vers une naturalisation du monde social ?

Comment redonner de la chair à l’idéologie dominante.


Workshop, MSH Paris Nord, 17 et 18 décembre 2018

Entrée libre

17 décembre 2018

9h00 : Accueil-café des participants

9h30- Introduction : Dominique Memmi : Quelques fonctions de cette réflexion collective

9h45-10h30 : Maurice Godelier, (sous réserve) : Le corps « ventriloque » ou l’importance ravivée du corps en anthropologie et en sciences sociales depuis quelques décennies

10h30-13h00 : Table ronde 1. Une simple « médicalisation » ?

Irène Maffi : L’appropriation du « naturel » par la médecine : le cas de l'obstétrique.

Nathalie Sage Pranchère : La « médicalisation raisonnée » d’aujourd’hui : les cas des sages-femmes.

Claire Grino : Défier la nature biologique pour retrouver la vocation maternelle : la conservation
ovocytaire pour raisons d’âge.

Modératrice : Sezin Topçu

14h30-17h00 : Table ronde 2. L’opposition Biologique versus Social a-t-elle du sens, et est-elle
heuristique ?

Catherine Vidal : Quand le cerveau réconcilie « sexe » et « genre », biologique et social.

Corinne Fortier : Une dialectique complexe.

Agnès Fine : Une opposition utile mais simplificatrice.

Eric Soriano : Au delà des discours, des constructions tactiques en situation.

Sébastien Lemerle : Le biologique comme argumentaire légitimant : le « cerveau reptilien » au
secours de l’intervention psychosociale.

Modératrice : Maï Le Dû

18 décembre 2018

10h00-12h30 : Table ronde 3. Les mots pour le dire : biologisation/naturalisation/physicalisation

Luc Boltanski : La fabrique du social comme problème.

Patrice Pinell : La « médicalisation » n’est pas une « naturalisation ».

Dominique Memmi : Pourquoi préférer le mot « physicalisation » ?

Bertrand Geay : Une « socialisation » prise au sérieux : re-sociologiser le développement de
l’enfant.

Modératrice : Chiara Quagliariello

14h00-16h30 : Table 4. Causes et effets de cette humeur du temps

Arnaud Esquerre : Fabriquer de la communauté nationale.

Claude Olivier Doron : Permettre un retour euphémisé de la race.

Stanislas Morel : Des « difficultés scolaires » aux « troubles de l’apprentissage » : un
réductionnisme soft.

Carlos Parada : De-responsabiliser, ségréger et reléguer : le diagnostic médical de « handicap »
aujourd’hui.

Modératrice : Clémence Schantz

16h30-17h00 : Synthèse finale

Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

flux rss  Actualités

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
3 rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 32
Courriel