Thèses soutenues au Laboratoire |

Liste des thèses soutenues

Marien Gouyon

Docteur

"Ana loubia" : ruses et résistances dans l’exploration identitaire des homosexualités masculines à Casablanca

  • Directeur de la thèse : Yacine Tassadit.
  • Discipline : Anthropologie sociale et ethnologie.
  • Date et lieu de soutenance : 6 juillet 2015 ; Paris, EHESS.

     

Mon travail de thèse porte sur les homosexualités masculines dans la ville de Casablanca. Elle est le résultat d’une enquête ethnographique de terrain de trois ans auprès d’une quarantaine d’hommes âgés de 16 à 30 ans issus de classes moyennes et populaires. Les expériences du quotidien vécues par ces garçons m’ont permis d’interroger les concepts forgés par les études sur les homosexualités dans les pays européens et aux États-Unis et donc de penser autrement la politisation de la question homosexuelle au Maroc. Mon approche s’inscrit dans une critique des discours globalisants autour des homosexualités au Maroc par l’intermédiaire de l’analyse de parcours singulier. Sans nier la circulation hégémonique des identités sexuelles, j’ai mis l’accent sur le caractère hybride et mouvant des identités (homo) sexuelles. Au carrefour entre littérature, espace virtuel et espace de la ville, j’ai réfléchi la construction individuelle et collective des identités homosexuelles comme le résultat de conscientisations liées à des oppressions de classe, de genre et de racialisation. Les éléments de réponse que je propose s’articulent autour d’une réflexion sur la notion d’agency. Par ce biais, j’observe de quelles manières les résistances et la ruse structurent aussi bien les constructions identitaires que les rapports sociaux.

My PhD is dedicated to the issue of male homosexuality in the city of Casablanca. I carried out a three-year ethnographic field study, with forty-one men aged 16 to 30, from middle and working classes. Informed by the daily experiences of these men, this work enlightens how conceptual frameworks built by previous studies on homosexuality in European countries and the United States are irrelevant in the Moroccan context. In order to think anew the politization of homosexuality issue in Morocco, my approach coins a critique of globalizing discourse about homosexuality in Morocco through the analysis of singular paths. Without denying the hegemonic spread of sexual identities, I focus on the hybrid and changing dimension of (homo) sexual identities. At the crossroads between literature, virtual space and urban space, I propose therefore to understand, through the notion of agency, the individual and collective construction of homosexual identities as resulting from an arising consciousness concerning class, gender and "race" oppression. Such a stance reveals then the ways in which resistance and cunning structure the social construction of identities as well as social relationship.

Collège de France
CNRS
EHESS
Labex TransferS
PSL Research University

Calendrier du LAS

Intranet (WikiLAS)

 

Laboratoire d'Anthropologie Sociale
3 rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 27 17 32
Courriel